top of page
Rechercher

Pour des relations harmonieuses, avec soi et les autres




Durant trois années, j’ai suivi le parcours initiatique à l’Ecole de La Posture Juste, créée par le Dr Thierry Janssen.


Au fil du temps, mes pratiques d’analyse astrologique et bioénergétique se sont combinées.

Aujourd’hui, lors de l’étude d’un thème astral, ces traits de caractère, que nous retrouvons chez tout le monde, sont bien présents et explorés.


Chaque trait correspond à un signe et sa planète maîtresse, ainsi qu’à une zone corporelle. Cela permet de prendre conscience de nos comportements névrotiques, et de pouvoir remettre l’énergie en mouvement pour refaire circuler l’énergie de la Vie.


Rapidement, nous retrouvons :


-        « La peur d’entrer en contact et d’établir un lien, déclenchant une réaction d’évitement, de fuite, nommée schizoïdie », se retrouve dans le processus du signe des Poissons, avec Neptune sa planète maîtresse. Cela nous indique bien, que chacun de nous a ce comportement dans un domaine de sa vie, à affiner avec la place en signe et en maison de Neptune.


-        « La peur de perdre le lien provoquant une réaction d’effondrement,…, et une tendance à se remplir de ressources extérieures avec « oralité » » se retrouve dans le processus du signe du Cancer, avec la Lune sa planète maîtresse. De même que pour Neptune, la position en signe et en maison nous donne avec précision l’expression de ce comportement.


-        « La peur d’être obligé de se laisser dominer par l’autre pour garder le lien générant une réaction de fermeture de contention et une difficulté d’exprimer ses besoins et limites, appelé masochisme»,  se retrouve dans le processus du signe du Taureau, avec Vénus sa planète maîtresse. En signe et en maison, nous retrouvons donc ce comportement vécu, ressenti de soumission.


-        « La peur de perdre le contrôle censé permettre de conserver le lien induisant une réaction de prise de pouvoir sur le monde extérieur avec une tendance à la séduction, ou quand celle-ci ne fonctionnant pas une propension à l’agression et à la culpabilisation » nommée « psychopathie » traduisant la souffrance de l’âme », se retrouve dans le processus du signe du Lion, avec sa planète maîtresse le Soleil.


-        «  La peur de ne pas être accepté tel que l’on est, a suscité une réaction perfectionniste accompagnée d’une perte de spontanéité et d’authenticité, qualifiée de « rigidité » », et donc manque de fluidité, se retrouve dans le processus du signe de la Vierge, avec sa planète Mercure.


La combinaison de ces deux outils permet une approche psycho-spirituelle incluant le corps. Chaque peur et chaque signe correspond à une zone physique, que nous pouvons donc explorer, sentir, ressentir et dénouer. L’énergie circule alors levant certains blocages tant physiques qu’émotionnels et même spirituels.  


Cela permet une reconnexion avec Soi et les autres.


Pour une approche différente de votre thème astral, n’hésitez pas à prendre rendez-vous !


 (Les descriptions des différentes peurs sont extraites du livre « La posture Juste » de Thierry Janssen page 77-78)






49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page